Les Réglages

Vous venez d’acheter un JET d’occasion, et l’ancien propriétaire ne vous a pas expliqué comment le régler(d’ailleurs, était-il bien réglé ?) ou alors vous vous traînez lâââmentablement sur les plans d’eau …

Il faut réagir et tout vérifier avec rigueur

  • Positionner le mât sur son emplanture de façon à ce que la face arrière du mât soit environ à 3,09 mètres du bord extérieur du tableau arrière. Vérifier par la même occasion l’axe de la dérive : il doit être positionné à 2,59 mètres du tableau arrière.
  • Vérifier que les deux haubans sont exactement de la même longueur.
  • Régler la quête. Pour cela, hisser un décamètre sur la drisse de grand-voile pour que la graduation 6,30 arrive pile en face du trait supérieur de la jauge au vit de mulet (si vous n’avez pas de trait à cet endroit, mettre une bande de scotch de couleur noire autour du mât, dont le bord supérieur sera à 1,12 mètres du pied de mât côté coque). Appliquer maintenant votre décamètre sur le bord extérieur du tableau arrière afin de pouvoir mesurer la quête du mât : environ 7,20 mètres, avec les haubans légèrement tendus sans foc ni grand-voile.
  • Vérifier l’alignement mât – safran – dérive. Prendre une règle droite et la placer entre les deux cadènes de haubans. Maintenant, reprendre le niveau et l’appliquer sur le côté du mât (haubans tendus). La bulle doit toujours être au centre; si elle n’y est pas, à vous d’en tirer les conséquences. Mettre maintenant le safran et appliquer le niveau sur le côté; la bulle doit toujours être au milieu. On continue en descendant la dérive dans son puits pour que le bord d’attaque soit le plus vertical possible. Si l’on constate un jeu excessif, caler la dérive latéralement jusqu’à ce qu’elle ne bouge plus. Appliques le niveau sur le côté de la dérive et vérifier que la bulle est au centre. Si le mât, le safran et la dérive sont alignés, vous avez de bonnes chances que le bateau marche.
  • La coque est-elle rigide au fond ? Si elle l’est, tout va bien, votre bateau sera rapide. Sinon je vous conseille fortement de vous faire poser des renforts du type oméga tout le long de la coque, du tableau arrière jusqu’à la cloison avant, et de chaque côté, évidemment.
  • Les voiles sont-elles bonnes ? Sur le JET, le foc s’use plus vite que la grand-voile; n’hésitez pas à en changer. Les voiles, sont l’élément moteur du bateau; en vieillissant elles se creusent, les plis apparaissent, le rendement devient moins bon, le cap difficile. Il est temps de changer, mais attention, il faut commander une voile qui soit adaptée à votre mât et un foc adapté à votre grand-voile. Et le spi, dans quel état est-il ? En général, le spi dure assez longtemps, mais méfiez-vous qu’il ne referme pas trop sur les côtés.

J’espère que ces quelques lignes vous auront ouvert l’esprit sur tout ce qu’il faut faire avant de gagner votre première régate. Mais avant tout, il ne faut certainement pas oublier de s’entraîner.